Soignante enceinte en situation de travail : risques, droits et obligations de l'employeur


Le bulletin d'Asclépia


Septembre - Octobre 2017

 stethoscope

Soignante enceinte en situation de travail : risques, droits et obligations de l'employeur

Préconisations sur le mum friendly dans le secteur sanitaire et médicosocial

L’ANACT vient de publier une étude sur la situation de travail des femmes enceintes, avec un focus sur le secteur de la grande distribution. L’occasion pour ASCLEPIA  d’actualiser ses préconisations sur le « mum friendly »* dans le secteur sanitaire et médicosocial.

Rappelons que 80 % des soignants en France, sont des soignantes, et que nous assistons actuellement à un rajeunissement de ce secteur d’emploi au gré des départs massifs à la retraite des baby-boomers. Autant dire que la question de la conciliation travail et grossesse est une question d’avenir pour les acteurs de ce secteur.

Regardez une femme enceinte : vous croyez qu’elle traverse la rue ou qu’elle travaille ou même qu’elle vous parle. C’est faux. Elle pense à son bébé.

Anna Gavalda

Le constat initial de l'ANACT:

  • Certains postes exposent à des risques professionnels
  • Salariés et cadres sont trop peu informés sur les droits des salariées enceintes et sur les risques liés à la grossesse
  • Un manque d’aménagement des conditions de travail
  • Le retrait du travail (arrêt maladie) est une stratégie de protection

Le constat d’ASCLEPIA, dans le secteur sanitaire et médico-social :

  • Trois familles de risques principaux existent pour les professionnelles de santé1  :
  • L’exposition aux agents chimiques, toxiques, et aux rayonnements
  • Le port de charge lourde et la manutention
  • La conduite prolongée
  • Actuellement, la principale mesure de prévention déployée...est le retrait

Les recommandations de l’ANACT

Au niveau national :

  • Renforcer la connaissance des risques professionnels pour la grossesse et la formation des praticiens de la maternité.
  • Coordonner l’action des médecins du travail et de la périnatalité et renforcer le rôle des services santé au travail

Au niveau de l’entreprise:

  • Améliorer l’information des femmes enceintes
  • Faire monter les entreprises en compétence sur l’effectivité de la conciliation grossesse/travail : accords d’entreprise, formation managers, rôle CHSCT
  • Intégrer en entreprise une culture de la conciliation grossesse et travail dans l’évaluation et la prévention des risques : DUERP
  • Valoriser les bonnes pratiques existantes

Les conseils d’ASCLEPIA :

Sur le plan stratégique

  • Développer une politique inclusive,
  • Co-construire des initiatives innovantes
  • Communiquer sur cette politique
  • Adhésion charte parentalité en Entreprise

Sur le plan Collectif et managérial

  • Anticipation et organisation,
  • Panachage des équipes (âges, mixité)
  • Formation de l’encadrement,
  • Synergie avec le service santé au travail

Prévention sur le plan individuel

  • Respect de la protection légale de la femme enceinte
  • Information de la salariée sur les droits et les risques,
  • Adaptation des équipements, du matériel, produits, horaires et poste

Inclure les soignantes enceintes en les protégeant des risques inhérents aux métiers du soin, respecter les premiers droits de l’enfant à naître à travers ceux de sa génitrice, se tourner vers des initiatives innovantes pour fidéliser les futures mères, et éviter les stratégies de retrait, voilà une réelle source de performance encore trop peu explorée.

Asclépia Conseil - Prévention des risques et de l'absentéisme - Secteur Santé

Contactez-nous

1 Dr Dominique LAFON. « Grossesse et Travail ». Édition edp sciences. INRS
* RH Santé Novembre 2015 : Le Mum friendly, nouveau facteur d’attractivité. Par F. Grasser. 

© 2018 Asclepia Conseil - Tous droits réservés